(0)
Total de votre commande 0,00 €
valider le panier >

Prenez enfin un grand bol d’air ! Goûtez aux bienfaits de l’eau thermale sur les voies respiratoires…

Prenez enfin un grand bol d’air !  Goûtez aux bienfaits de l’eau thermale sur les voies respiratoires…

Service ORL ouvert du 04/04/2016 au 01/10/2016

 

Objectifs de la cure

Grâce à l’association des vertus anti-inflammatoires de l'eau thermale et des conditions hygrométriques exceptionnelles, vous constatez une amélioration notable de votre confort respiratoire et êtes soulagé durablement.

Les indications de la cure

Pathologies respiratoires sous forme d'affection inflammatoire, infectieuse récidivante ou chronique, d'origine allergique ou immunodéficitaire, et/ou entretenue par la pollution atmosphérique :

  • Sinusites
  • Rhino-pharyngites
  • Otites
  • Bronchites
  • Asthme

Les bénéfices de la cure

Après quelques jours…


L’eau thermale de Saint-Gervais est particulièrement adaptée aux pathologies des voies respiratoires, chez l’enfant comme chez l’adulte. Grâce à ses vertus anti-inflammatoires et sédatives, cette eau souffrée décongestionne et cicatrise les muqueuses, renforce l’état immunitaire.

Dans les mois qui suivent la cure…


Dans les mois qui suivent, les capacités respiratoires des patients sont sensiblement améliorées. Les patients sur qui les traitements médicamenteux sont inefficaces ou qui présentent une intolérance à ces traitements retrouvent un confort respiratoire souvent oublié.

Les principaux soins proposés

Les soins pratiqués pour la cure conventionnée voies respiratoires des Thermes de Saint-Gervais font appel à un ensemble de techniques inhalatoires d’eau thermale chaude et aux pulvérisations chaudes reconnues pour leur action bénéfique.

Nettoyage des muqueuses

  • Cure de boisson détoxifiante
  • Gargarisme à l’eau thermale tiédie, nettoyage doux de la région oro-pharyngée
  • Bain nasal à la pipette pour dégager, désengorger et nettoyer les sinus
  • Douche nasale à l’eau thermale sous pression pour nettoyer les fosses nasales
  • Pulvérisation dans la bouche du curiste d’un jet filiforme d’eau thermale brisé par un tamis pour baigner la gorge, les amygdales et le pharynx
  • Humage : inhalation de vapeur thermale chaude pour fluidifier les sécrétions bronchiques et faciliter leur expectoration
  • Aérosol simple : cet appareil à la sortie du masque émet des particules de 2 à 5 microns ce qui permet d’atteindre les voies respiratoires plus en profondeur. Les particules tapissent également dans ce cas la muqueuse des bronches et sont efficaces dans les infections respiratoires basses.
  • Aérosol sonique : un vibreur sonique à basse fréquence, couplé sur les aérosols individuels transmet aux particules une certaine énergie ce qui leur permet d’atteindre les zones peu perméables de l’arbre respiratoire tel que les sinus. Idéal pour traiter les sinus, ce soin peut également être prescrit pour soigner les bronchites.
  • Emanatorium: le curiste inhale un brouillard tiède d’eau thermale

Soins exclusivement dispensés par un médecin thermal

  • Instillations d'eau thermale (méthode Proetz) : Elle assure la pénétration de l’eau à l’intérieur des cavités sinusiennes à l’aide d’un système de pompe. Cette méthode est particulièrement indiquée dans le traitement des sinusites car elle permet un lavage complet des cavités et une action locale trophique sur la muqueuse.
  • Douche pharyngienne : Projection d’un jet d’eau thermale sous pression pour nettoyer le fond de la gorge, et les amygdales en particulier. Le soufre contenu dans l’eau permet une régénération de la muqueuse pharyngée.
  • Insufflation : Cette technique tient une place essentielle en médecine thermale ORL. Le médecin fait pénétrer les gaz sulfureux thermaux dans l’oreille et plus précisément dans la trompe d’Eustache, pour la ventiler. Cette technique associe mécaniquement un nettoyage des trompes et un balayage des sécrétions.

Soins complémentaires


En complément de la cure, vous pouvez, sur prescription médicale, suivre une rééducation respiratoire (kinésithérapie) et un drainage bronchique par massages. Pour renforcer les bénéfices de la cure en aidant au désencombrement des voies respiratoires.


Le Parcours de santé


Les thermes de Saint Gervais ont développé un parcours de santé alliant les bénéfices des « Bains de vapeur et des Saunas » aux qualités de l’eau thermale.
Cette succession de soins est reconnue pour améliorer très significativement les préoccupations d’origine ORL.
L’accès pour les curistes se fait à des conditions très avantageuses pendant toute la durée de la cure.

La double indication dermatologie / ORL

La qualité de l’eau thermale de Saint Gervais, et la présence permanente des médecins dermatologues et spécialistes des voies respiratoires, ont permis aux Thermes de Saint Gervais d’obtenir pour vous la possibilité de prise en charge de la double orientation. En effet, les pathologies dermatologiques sont souvent associées à des pathologies d’origine allergique qui touchent donc également les voies respiratoires.( exemple eczéma + asthme)
 
Si votre médecin traitant le juge nécessaire, vous avez donc la possibilité de profiter de votre cure thermale de dermatologie pour soigner efficacement les problèmes liés aux voies respiratoires et ainsi profiter des conseils des médecins spécialistes des deux indications.

 
Avis d'expert, ORL
Avis d'expert, ORL
Notre rôle en tant que spécialiste ORL est de régler les problèmes d’otite, de sinusite, de rhinopharyngite, et également les problèmes de voies respiratoires.
Les consultations se font en début, milieu et fin de cure.
Un membre de notre équipe est présent tous les jours : nous sommes disponibles pour les questions que les curistes peuvent avoir sur les traitements, ou en cas de complications.
Les curistes viennent en cure pour les vertus de l’eau thermale car ils ont souvent  essayé de multiples traitements qui ne fonctionnent pas, ou ce sont des personnes qui préfèrent les solutions naturelles plutôt que les médicaments.
Les curistes que nous suivons tout au long de la cure reviennent souvent d’une année sur l’autre car les maladies ne se soignent pas en 3 semaines de cure, c’est un travail de patience.